Indice prix immobilier à Paris



immobilier evaluation

Depuis le printemps, le marché immobilier à Paris a repris un peu de sa vigueur. La baisse des prix de ces quelques mois n'y est sans doute pas étrangère. Mais cette chute des prix pourrait être de courte durée. Les prix commenceraient à connaitre une petite hausse aussi bien dans la capitale française et que dans sa banlieue la plus proche. Même s'il n'est pas encore facile d'avoir les prix du mètre carré, certains experts ont quand même pu tirer quelques chiffres.



Déblocage des transactions



Même si Paris a résisté le mieux aux baisses des prix, la capitale n'a pas pour autant échappé au phénomène. Sur un an, les prix des biens ont chuté de 2,7%, voire de 3,1%. Cette baisse se présente en tout cas comme une opportunité d'achat. Et avec le taux d'intérêt toujours bas proposés par les institutions financières, les transactions sont de moins en moins bloquées. Les ventes n'ont certes pas connu une belle envolée, les résultats jusqu'ici enregistrés sont néanmoins engageants. En tout cas, ce qui est intéressant sur le marché est que les prix commencent à passer vers le haut. De 7880 euros le prix m2 à Paris, ce prix pourrait monter à 8000 euros en octobre selon les observateurs.



Vers une hausse des prix ?



D'après les professionnels du marché, les prix des logements à Paris vont connaître une petite hausse de 0,5 à 2% dans 12 ou 15 mois à venir. Dans le 8ème, le 14ème et le 15ème arrondissement, une petite hausse est déjà remarquée. Malgré ce frémissement des prix, l'on ne peut jamais être sûr que cela va continuer. Les prix pourraient encore chuter avant de remonter à nouveau. En attendant, la baisse des prix, la diminution des stocks et aussi la peur que le taux d'intérêt n'augmente va pousser les primo-accédants à acheter. Malgré un retour timide des acheteurs, le marché n'est pas encore au meilleur de sa forme. Quelques transactions sont certes débloquées, mais les investisseurs ne sont pas encore nombreux à frapper à la porte.


ch be lu ca